Non classé

tout le monde est android

Je dessine dans les transport en commun depuis plus de 10 ans. J’ai vu apparaître dans cet intervalle, beaucoup de barbus, pas tous hipster, beaucoup de voile et des doigts frénétiques sur des écrans. A eux seuls, ces « androids » méritent une galerie (les barbus attendront). J’y voit déjà des mains très activent, et pour moi, la main fait beaucoup l’homme, enfin l’humain. C’est beau une main, presque une île autonome dans un corps. La main est très expressive, plus que le genou par exemple, même si les genoux, quand on les regarde bien ! Je ne parle pas des visages, qui sont évidemment la « signature » de la personne. Remarque amusante, ces femmes voilées, également apparues sur cette période, mettent beaucoup en avant, en valeur, les visages…

Android donc. Ces petits écrans, ces petites tablettes électroniques, ont vraiment parasité bien la moitié de chaque rame, de métro, de tram, de bus… L’humanoïde, encore humain, qui va avec se donne alors en spectacle : soit il raconte « sa life », ou regarde un écran qui l’éclaire par en-dessous – et cet éclairage crée une nouvelle vision du citadin, soit il pianote nerveusement. Capté par sa petite machine, je peux à loisir le mater, et le croquer…

Je veux donc ici vous montrer quelques aspects de cette nouvelle posture de l’humain en public (mais en privé aussi !), qui touche tout le monde…

Tags:

2 thoughts

Laisser un commentaire